Lumière sur nos vignes en pleine croissance

Le végétal est en pleine croissance et ne reste pas confiné. Nos vignes, disposées sur 28 hectares réclament au quotidien de l’attention, elles ne peuvent malheureusement pas attendre la fin de cette période de confinement. A notre grand bonheur, nos équipes peuvent les choyer au quotidien.

La taille est aujourd’hui terminée sauf sur deux parcelles à risque de gel : le Cabernet Sauvignon et le Gamay. Un pré-taillage avant la période de gel est nécessaire afin de garder les premiers bourgeons sur les deux parcelles à risques.

La taille est une technique permettant de contrôler le rendement de la prochaine récolte. C’est lors de cette manœuvre que l’on détermine le rendement de chaque parcelle en fonction de son appellation.

***

Pour le domaine, nous prévoyons de produire plus de Crémant ce qui demande une taille moins stricte. Egalement, nous souhaitons augmenter la production de vins blancs secs et réduire nos volumes de Coteaux du layon. Pour cela, nous laissons des tailles plus longues sur nos vignes.

***

Ensuite, nous effectuons un ébourgeonnage afin de déterminer le rendement final dont nous avons besoin. Il s’agit de réduire le nombre de bourgeons pour prédéfinir le nombre de grappes à venir sur chaque cep de vigne.

***

Une fois la taille finie, nous nous activons à attacher et plier les baguettes pour que les vignes puissent suivre une certaine pouce et aérer la végétation. Cette aération permet aux grappes futures d’accueillir le soleil et d’éviter l’accumulation d’humidité sous les feuilles et des risques de maladies liées à celle-ci. Nous procédons également à l’enrichissement des sols par un épandage sur toutes les parcelles de fumier de bovins et de poules. Cette technique permet d’apporter des nutriments aux vignes, favorisant leur croissance.


« Cette année, nous mettons tout en œuvre pour obtenir la certification Haute Valeur Environnementale (HVE), une transition importante vers notre prochaine étape qui sera la certification d’agriculture biologique.

Dans le cadre de cette certification, c’est la troisième année que nous utilisons le rak, des capsules de phéromones biologiques en substitution de la protection insecticide pour lutter contre le ver de la grappe. »

***

Suivez l’évolution de notre nature et nos vins sur notre page Facebook,

A bientôt sur notre domaine.


Laëtitia et son équipe.